Faire une détox en automne : Pourquoi, comment, on vous explique tout !

septembre 16, 2022

1/ Qu’est-ce qu’une cure détox ?

Si pour vous l’été est synonyme de barbecues, de fêtes, d’apéros entre amis et pique-niquesur la plage alors la détox doit sonner pour vous le glas de la rédemption !

Toutefois il ne s’agit pas de rentrer dans les ordres de la culpabilisation. Il s’agit avant tout de remettre un peu d’ordre dans les plaisirs installés au creux de notre organisme pour affronter le chahut de l’inter-saison…

1. La cure détox comme meilleure alliée

Les changements de saison sont des périodes complexes pour lesquelles il est nécessaire de préparer son corps et d’armer ses mécanismes de défenses.

La cure détox offre un excellent moyen de fortifier son métabolisme grâce à des actions ciblées ou globales naturelles bénéfiques pour la santé.

De plus, c’est également un moment que l’on s’octroie pour prendre soin de soi, écouter son
corps et choyer son organisme. C’est une manière de se faire du bien en se libérant des polluants, des substances toxiques pour retrouver vitalité, force immunitaire et santé.

Il s’agit d’un véritable nettoyage métabolique qui a pour but d’éliminer les toxines du corps et encourager la bonne absorption des nutriments.

2. Pourquoi faire une cure détox en automne ? 

On ne va pas se mentir, l’été c’est un peu le terrain de jeu des excès en tout genre et hors de question de s’en priver !

Néanmoins, à la tombée des premières feuilles, les variations de températures, le raccourcissement des journées, les virus, les microbes, l’humidité sont autant d’indélicatesses qui vont venir bousculer les codes établis par notre métabolisme.

Il est alors nécessaire de reconstruire les bases d’une santé saine et solide et d’entamer un programme de détoxification pour alléger les émonctoires et nourrir les cellules.

Le but ? Nettoyer en profondeur les organes essentiels pour libérer les toxines et optimiser leur fonctionnement.         

3.  Que sont les organes émonctoires ?

Les organes émonctoires sont les organes filtres de l’organisme. Ils sont chargés de purifier
le corps
par l’élimination des polluants, des métaux lourds, des substances toxiques et en intervenant sur l’accumulation de toxines issues d’une alimentation trop riche.

Il existe 5 organes émonctoires :

*Le foie : Il pilote l’élimination globale des toxines dans le corps mais ses différents rôles sont bien plus vastes.

*Les reins : Ils purifient le sang en le débarrassant des déchets qui l’encombrent et en les redirigeant vers les voies urinaires.

*Les intestins : Ils ont pour vocation de débarrasser le corps des substances indésirables qui
pourraient devenir nocives au contact d’un microbiote déficient.

*Les poumons : Leur rôle est avant tout de fournir l’air nécessaire au corps pour vivre. Via ce
mécanisme automatique, ils évacuent le dioxyde de carbone dégagé par les cellules de l’organisme.

*La peau : Souvent oubliée, la peau intervient dans l’élimination des déchets via la production de sueur ou de sébum.

Ces organes jouent donc un rôle primordial dans le bon fonctionnement du corps. Surchargés, ils ne peuvent assurer leurs fonctions avec la même qualité, laissant le champ libre aux attaques extérieures et engendrant une perte importante d’énergie.

Mais comment stimuler le nettoyage de ces organes et l’évacuation des déchets pour purifier l’organisme ?

2. Les 3 règles fondamentales de la cure détox d’automne

La réussite d’une cure détox n’est pas affaire de détail.

Pour être efficace, elle doit passer par plusieurs impératifs qui, conjugués, mènent à la bonne élimination des toxines et à la purification du corps.

Mais alors quels sont ces impératifs ?

1. Un mode de vie sain

Avant de parler alimentation, il est important de comprendre que les bonnes habitudes de vie sont à adopter pour accompagner le grand nettoyage de printemps.

Ainsi, le sommeil tient toute son importance dans le processus, permettant au corps de se concentrer sur ses fonctions d’élimination et de drainage.

De la même manière, l’activité physique stimule l’organisme et accélère le métabolisme. C’est l’allié parfait de la cure détox d’automne !

Toutefois, détoxifier son organisme passe par un changement important de vos habitudes alimentaires sur une période restreinte. L’alliance d’une alimentation saine et ciblée avec un mode de vie exemplaire est le secret de la réussite de votre transformation.

2. Un programme alimentaire adapté

Pour purifier l’organisme et le recharger en vitamines et antioxydants, la cure passe par un changement radical dans votre alimentation sur plusieurs jours.

C’est le moment de bannir les mauvais aliments qui surchargent les fonctions vitales en leur préférant des fruits et des légumes drainants. :

*Jour 1 et 2 : 

> Suppression des graisses (à l’exception de quelques bonnes graisses indispensables telles que l’huile d’olive, de carthame, de noix ou de sésame), des sucres, des produits industriels et des viandes grasses.

> Consommation de viandes blanches, de légumes, de fruits, de poissons et de quelques céréales complètes.

* Jours 3,4,5 :

> Suppression de l’ensemble des protéines animales incluant les œufs, le fromage et le lait.

> Consommation de fruits et de légumes ciblés, de jus détox, de tisanes et d’infusions

*Jours 6,7 :

> Réintégration des viandes blanches et du poisson. 

*Jour 8 :

              > Retour à la norme !

Pendant toute la durée de votre cure, n’oubliez pas de boire de l’eau ! Cela permettra de soutenir la régénération cellulaire, de favoriser le drainage de l’organisme et de faciliter l’élimination des toxinesEt en ce sens, de nombreux aliments vont vous aider à purifier votre corps.

Mangez, éliminez !

3. Les aliments stars de la détox d’automne

Point d’orgue de votre détox, l’alimentation est la clé d’un nettoyage métabolique réussi. Et pour ce faire, de nombreux aliments offrent des actions spécifiques sur vos organes émonctoires, leur permettant d’accéder à une régénération rapide et efficace.

*L’artichaut : Complice des fonctions hépatiques, l’artichaut soutient le fonctionnement du foie en le débarrassant de ses déchets. Grâce son important taux de potassium qui le rend légèrement diurétique, il aide à drainer les toxines et améliore le transit par sa belle teneur en fibres. De plus il contient de l’inuline, un sucre particulier qui nourrit les bactéries intestinales et contribue à la bonne santé du microbiote.

*Le poireau : Grâce à ses longues fibres de cellulose, il nettoie le système digestif en récupérant une grande partie des déchets coincés dans la paroi intestinale. Sa pectine équilibre le transit et offre une action diurétique grâce à la présence de potassium et de fructosane, un sucre qui stimule l’élimination rénale.

*Le raisin : Star de la détox d’automne, le raisin draine avec efficacité les fonctions rénales et augmente le volume des urines. Cette action est importante car l’ensemble des toxines éliminées par le corps vont transiter par les reins afin d’être évacuées par les urines. Il est donc important de toujours bien nettoyer les cellules rénales lors de cures détox quelles qu’elles soient. Enfin, les raisins sont porteurs d’antioxydants et interviennent sur les intestins grâce à la douceur de leurs fibres.

      *Le pruneau : Meilleur ami du transit, il est connu pour ses propriétés laxatives portées par les fibres de pectine et de cellulose. Le sorbitol contenu dans le fruit va également agir sur la vésicule biliaire et le transit.

4.   Des plantes détox à votre service

Que vous les préfériez en tisanes, en infusions, en jus ou en compléments alimentaires, les plantes possèdent des vertus dépuratives importantes sur leurs organes cibles.

Pour conjuguer leur efficacité, il est possible d’associer plusieurs plantes ou de se concentrer sur une seule :

*Le chardon-Marie : Il évacue les polluants, stimule le système immunitaire, réduit fatigue et nervosité.

*L’Aloe-Vera : Cette plante est parfaite pour drainer le foie et nettoyer l’intestin.

*Le thym : Son effet tonifiant stimule la digestion et booste les fonctions hépatiques. Sur le plan respiratoire, il se montre efficace comme antimicrobien, antitussif et expectorant.

*Le bouleau : Champion de l’élimination rénale, il offre un effet diurétique important permettant de combattre l’hypertension artérielle.

*Le plantain :  Son effet dépuratif global est doublé d’une action adoucissante et astringente. Il calme les irritations respiratoires et possède des propriétés expectorantes. Légèrement diurétique et laxatif, il agit sur plusieurs organes émonctoires. Enfin, le plantain booste l’organisme et confère l’énergie volée par l’intoxication.

*Le chiendent : Il élimine, draine et libère les intestins grâce à ses fonctions dépuratives et diurétiques.

*La bardane et l’ortie : Elles purifient la peau et draine le foie et les reins en profondeur.

*L’aubier de tilleul : Il draine le foie, les reins et atténue les douleurs articulaires.

*La reine des près : Elle aide au nettoyage des reins et améliore le fonctionnement du système urinaire.         

 *Le pissenlit : Il augmente l’écoulement de la bile et stimule les foies paresseux.

Il y a de quoi faire !

En vous aidant des plantes et en focalisant votre attention sur les fruits et légumes à l’important pouvoir drainant, vous avez posé les bases d’une cure détox sérieuse.

Toutefois, vous pouvez compléter ce programme de compléments alimentaires pour aller plus loin et vous offrir le nettoyage d’automne qu’il vous faut.

3. Les compléments alimentaires

En boostant votre consommation de fruits et de légumes, vous augmentez votre apport en minéraux et vitamines, mais un coup de pouce est toujours bienvenu ! Attention toutefois à bien choisir le complément alimentaire qu’il vous faut pour l’arrivée de l’hiver.

1. Vitamines C

En inhibant la fatigue dû au changement de saison, la vitamine C apporte un regain d’énergie qui va lutter contre la petite déprime de l’automne.De la même manière, elle va booster le système immunitaire qui va se préparer à lutter contre les virus et microbes des premiers froids.

       2. Le magnésium

Le magnésium est l’allié de choix dans la lutte contre le stress, la nervosité et l’anxiété. Il rééquilibre le système nerveux et en réduit la fatigue.

Tout comme la vitamine C, il lutte contre la déprime de l’hiver, l’irritabilité et la baisse de moral.

Il produit de l’énergie pour le cerveau et stimule la mémoire et la concentration.

       3. Vitamines K2 et D3

L’association des vitamines K2 et D3 encourage le système immunitaire et apaise le système
nerveux
. Facilement assimilables, elles répondent très bien au stress et à la dépression.

4. Le zinc

Le zinc stimule des défenses immunitaires, protège contre le vieillissement cellulaire et maintien la qualité de la peau, des ongles et des cheveux.

 

C’est aussi un antioxydant majeur qui participe au métabolisme des protéines, des lipides et des glucides.

5. Les omégas 3

Les omégas 3 sont de précieux atouts dans le nettoyage du foie et l’amélioration de la fonction hépatique. Ils permettent de soutenir son rôle dans le stockage des graisses en se débarrassant du trop-plein de gras qui s’accumule dans l’organe au fur et à mesure du temps.

De cette manière, libéré de ses déchets, le foie retrouve énergie et vitalité et accélère le processus métabolique et l’élimination des graisses.

 

Il joue donc un rôle important dans la perte de poids et peut-être recommandé en complément d’un régime alimentaire.

L’automne est là ! C’est le moment d’agir pour notre santé avant que les problèmes ne s’invitent dans notre quotidien.

La cure détox automnale est là pour soutenir les changements encaissés par le corps et lui fournir les armes nécessaires pour lutter contre les agressions.

 

Nettoyés, revitalisés, renforcés, nos organes sont comme neufs et prêts à accueillir l’hiver dans un regain d’énergie !

Ne passez pas à côté d’une info, abonnez-vous
à notre newsletter